Espace client
0 811 49 86 86

8 millions de Français oubliés du haut-débit

A l'heure du WEB 2.0 la fracture Numérique s'élargit

 

l'architecture du réseau téléphonique historique français sur lequel s'appuie la grande majorité des accès haut-débit (via l'ADSL en général) est une source d'inégalité. Un article de l'autorité de régulation des communications électroniques établi un état des lieux précis dans ce domaine. En 2014/2015 le nombre de foyers Français ne pouvant accéder à un débit Internet supérieur à 2Mbps est de 8 millions.

 

En France, la réalité de la fracture Numérique dans les chiffres:


Lignes inéligibles ou débits ADSL trop faibles

(source ARCEP)

  • 2 % des lignes téléphoniques (600 000 foyers environ) sont inéligibles à l'ADSL (zones blanches)
  • 8 % des lignes téléphoniques (2,4 millions foyers) ne permettent pas un accès à plus de 512 Kbs (Zones d'ombres)
  • 27 % des lignes (8 millions de foyers) ne permettent pas un accès à plus de 2 Mbs.

 

Critères d'éligibilité ADSL

Pour être éligible à l'ADSL une ligne téléphonique doit respecter certaines conditions.